Menu

L’andouillette de cambrai : comment la cuisiner et convaincre les plus sceptiques ?

La gastronomie française se compose de plusieurs mets. Au nombre de ces mets, on retrouve l’andouillette de Cambrai. Si ce nom vous semble inconnu, ne vous inquiétez pas. Dans cet article, vous saurez ce qu’est l’andouillette de Cambrai, comment on la cuisine et pourquoi vous devez en consommer.

Quelle est l’origine de l’andouillette de Cambrai et quels sont les ingrédients utilisés pour sa préparation.

Si vous visitez la ville de Cambrai et que vous ne goûtez pas à la spécialité de la région, vous risquez de vous en mordre les doigts. En effet, l’ andouillette de cambrai porte le nom de sa ville d’origine. On pourrait la confondre avec le plat d’andouille mais, ce sont des mets très différents.

L’andouillette est un boyau de porc farci de morceaux de tripes de porc. Ils sont hachés ou découpés en dés ou en longueur. L’andouillette a deux bouts fermés et une forme cylindrique (légèrement courbée). Elle est de couleur blanche et a un goût à la fois épicé et salé. C’est un plat qui se mange chaud, il peut être cuit à la poêle (poêlé) ou au grill (grillée)

Il existe bien sûr différentes sortes d’andouillette. Ce sont les aromates utilisés durant la cuisson qui permettent de les différencier. L’andouillette de Cambrai se cuisine à partir de fraise de veau. Les ingrédients de base sont l’échalote et le vin blanc. Il est possible de remplacer les échalotes par de l’oignon. Il est important de rappeler que ce sont des bouchers qui ont créé ce plat.

Quelle est la recette de l’andouillette de Cambrai ?

À la base, on cuisinait l’andouillette de Cambrai dans une grande poêle. Ce sont les fraises de veau qu’on faisait revenir avec des échalotes et du vin blanc. Ensuite, on a commencé à mettre la préparation dans un boyau de bœuf. Ensuite on l’emballait comme une saucisse. Présentée comme cela, l’andouillette était plus facile à cuisiner et il était également possible de la conserver.

De nos jours, c’est cette dernière actualisation de l’andouillette qui est utilisée dans la préparation du plat. Les ingrédients de base sont conservés (échalotes et vin blanc). Mais vu que la recette a été modernisée, il est désormais possible de rajouter du poivre et de la moutarde dans la préparation. Aussi, il est possible d’utiliser de la crème fraîche et du beurre. En accompagnement, vous pouvez ajouter des pommes sautées et/ou de la salade. Les frittes peuvent être également utilisées. Pour la cuisson, une poêle ou un four feront l’affaire.

Il est important de rappeler que l’andouillette de Cambrai se consomme toujours chaude. Ce sont des bouchers qui sont à l’origine de la création de ce plat.

Pourquoi faut-il consommer l’andouillette de Cambrai ?

Étant un plat artisanal, l’andouillette de Cambrai doit être mise en valeur. C’est pour cela que ça consommation ne doit pas cesser. De plus, à l’instar des andouillettes provenant des autres régions du pays, c’est un plat qui appartient au patrimoine du pays.

L’andouillette de Cambrai fait partie des plats traditionnels les plus faciles à cuisiner. Vous pouvez donc suivre les recettes sur internet et les réaliser dans l’intimité de votre maison. C’est un plat qui peut être consommé par les personnes de tous les âges. Même les femmes enceintes peuvent le consommer.