Menu

La tendance du restaurant à cuisine partagée

Le secteur de la restauration est très concurrentiel. C’est la raison qui justifie que les entrepreneurs du domaine soient à la recherche de solutions toujours plus innovantes. L’une d’entre celles-ci est la cuisine partagée qui s’impose de plus en plus comme modèle d’exploitation d’un restaurant. Voici une présentation de la tendance du restaurant à cuisine partagée.

La cuisine partagée, une solution simple pour se lancer dans la restauration

Le restaurant à cuisine partagée est un concept qui convient aussi bien aux débutants qu’aux professionnels confirmés. Ces derniers peuvent se rendre sur une plateforme comme  https://wearefojo.com/  pour trouver facilement une cuisine à louer. De cette manière, le restaurateur entrepreneur peut profiter de locaux déjà équipés. Il loue l’espace, prépare ses plats et livre ses clients. La simplicité de ce modèle est l’un de ses plus grands avantages. Ce n’est donc pas une surprise si les Foods entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à l’adopter.

Cette solution permet de créer son activité en ligne (restaurant virtuel) pour tester de nouvelles recettes ou de nouveaux segments. Il suffit de mettre en place un service de livraison performant pour commencer à commercialiser ses repas. La cuisine partagée s’inscrit donc dans le même registre que la Dark Kitchen car elle est peu contraignante. Avec celle-ci, un restaurateur avec une activité irrégulière peut développer progressivement son business.

D’un autre côté, les restaurants ayant déjà une clientèle peuvent se servir de ce type de cuisine pour développer plus de produits. Ils doivent cependant déterminer au préalable leurs besoins en :

  • matériels
  • installations
  • et espace.

De ce fait, ils pourront obtenir une cuisine sur mesure sans effectuer de gros investissements.

La cuisine partagée, une bonne option pour maîtriser ses coûts

Si le restaurant à cuisine partagée est devenu tendance, c’est aussi parce qu’il permet de mieux maîtriser les coûts. L’établissement qui souhaite étendre sa zone de chalandise peut utiliser ces cuisines déjà équipées qui représentent moins de charges fixes. C’est une bonne option pour les restaurants qui ont déjà une unité de production centralisée. Celle-ci leur permet d’avoir un emplacement virtuel pour effectuer rapidement des livraisons dans une agglomération donnée.

Pour ce faire, ils n’ont pas besoin de réaliser une acquisition d’équipements ou un recrutement en nombre. Les frais d’installation ou encore les charges d’électricité, de gaz et d’eau sont réduits considérablement. Cela permet d’avoir une meilleure marge sur les ventes. Cet argument est suffisant pour convaincre les investisseurs et entrepreneurs de la pertinence de ce modèle. D’ailleurs, il est aussi utilisé pour exploiter simultanément plusieurs marques de plats à domicile.

Le restaurant à cuisine partagée s’impose dans les tendances de la restauration depuis quelques années. Ce concept innovant a de nombreux avantages sur les plans opérationnels et financiers. C’est une solution simple et sur mesure pour exploiter une entreprise de restauration.