Comment préparer un délicieux Meloui ?

Envie de voyager tout en restant dans votre cuisine ? C’est possible, il suffit de laisser vos papilles vous téléporter là où vous voulez aller. Une virée gastronomique en faisant de votre langue l’ultime moyen de transfert. Partons aujourd’hui en Afrique du Nord. Fermez les yeux et laissez l’un des mets les plus populaires du Maghreb : Le Meloui, vous transporter ailleurs.

Les ingrédients indispensables pour la préparation du Meloui

Pour que la magie gastronomique opère, il faut que le Meloui soit préparé avec amour mais surtout avec minutie. Pour ce faire vous avez besoin des ingrédients suivants : 400 g de farine, 100 g de semoule fine, 1 cc de sel, ½ cc de levure boulangère et de l’eau tiède. Ces derniers sont les éléments que vous utiliserez pour la préparation de la pâte. Néanmoins, pour le feuilletage vous aurez besoin de matière. À savoir, 100 g de beurre fondu, 5 ml de d’huile.

Pour un rendu plus bio, vous pouvez utiliser de l’huile d’olive et de la semoule traditionnelle – non pas celle vendue aux supermarchés -. Vous pourrez vous en procurer chez des épiciers ou autre commerce de ce genre.

Préparation de la pâte

Mélangez la totalité du beurre, de l’huile et des autres ingrédients pour former une pâte. Pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit élastique. Faites attention à avoir un parfait équilibre entre les 3 ingrédients. Si vous avez trop de lipides, votre pâte sera trop huileuse. Si vous avez trop de semoule, votre pâte sera trop rugueuse.

Versez quelques gouttes d’huile ainsi que du beurre fondu dans la paume de votre main et étalez la matière sur toute la surface. Ceci permettra à la pâte de ne coller ni à vos mains, ni à votre surface de travail. Pétrissez la pâte en l’étirant fermement avec vos deux mains. Éloignez les deux bouts, puis rabattez l’une sur l’autre et recommencez. La semoule disparaîtra au fur et à mesure. Vous saurez si l’élasticité de la pâte est bonne en essayer de la coller à la paume de votre main. Retourner votre main. Si la pâte y reste encore collée, vous devrez la pétrir encore plus.

Laisser reposer la pâte

Une fois la pâte formée, lisse et élastique, divisez-la en petites boules. Déposez ces boules sur une surface huilée. Huilez-les de nouveau puis mettez-les à l’abri de l’air.

Laissez reposer ces boules 15 minutes pour que la levure boulangère fasse son effet.

Après ces quelques minutes, les boules devraient être gonflées et totalement décollées du plan de travail.

Étaler et plier la pâte

Badigeonnez votre plan de travail avec de l’huile. Prenez la première boule de pâte et étalez-la sur le plan huilé. Vos doigts doivent être aussi huileux et beurrés que le plan sur lequel vous travaillez. Étalez la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne quasiment translucide.

Faites attention à ne pas forcer sur la pâte. Celle-ci pourrait être trouée et vous devriez alors recommencer depuis le début.

Saupoudrez de la semoule extra-fine sur la pâte étalée. Pliez les côtés vers l’intérieur. Le résultat final devrait ressembler à une poche carrée. C’est ce processus de pliage qui donnera naissance à la pâte feuilletée plus tard.

Roulez la pâte sur elle-même et posez-la verticale. Telle une condensation d’éléments, les ingrédients de la pâte migreront vers le centre la poche précédemment formée.

Cuire la pâte

Laissez chauffer une poêle durant quelques minutes. Versez-y quelques gouttes d’huile, assez pour couvrir légèrement le fond de la poêle. Prenez votre pâte, aplatissez la de nouveau entre vos doigts et déposez-la au fond de la poêle.

Pour que la pâte cuise parfaitement, il faut la retourner à plusieurs reprises des deux côtés et s’assurer que la pâte n’est pas crue à l’intérieur.

Il ne faut pas non plus attendre trop longtemps de peur que l’un des deux côtés ne brûle.

Comment manger le Meloui ?

Laissez la pâte cuite reposer et refroidir quelques minutes. Les « crêpes » Meloui se mangent généralement au sein d’un mets salé. Vous pouvez les utiliser comme vous feriez avec un pain traditionnel ou en faire un repas totalement indépendant.

À l’aide d’un couteau, coupez le Meloui en deux et fourrez l’intérieur : charcuterie, œufs cuits, persils, harissa pour les amoureux des épices…